oxyjeanne

un jour, une ombre

 

un jour, j’irai là- bas

 

Vol au-dessus d’un champ de seigle

 

Un jour, j’irai là- bas …

Où, là-bas ?

Derrière la montagne, un peu plus près du soleil, un peu plus près de toi, un peu plus près de moi.

D’ici, on ne voit pas, on ne peut que rêver, imaginer…

Imaginer que les rayons du soleil traverse le ciel gris pour nous guider.

Mille et une couleurs, au- dessus de nous, nous font lever les yeux, et notre regard s’illumine. Nos yeux prennent la couleur du ciel : bleu, rose, mauve, orangé. C’est le lever du soleil, c’est le couché du soleil ; peu importe, c’est beau.

Imaginer que l’on s’envole sur les ailes du désir, pour le pays des rêves, cité de la joie, jardin secret embaumé de parfums exquis.

La route sera longue, mais n’emporte rien. Rien d’ici n’est utile là-bas.

Cueilles ce dont tu as besoin sur le chemin,

Une pensée pour les tiens,

Et écoutes le chant des oiseaux,

Ecoutes, c’est la liberté …

Au bord de la route, le monde te regarde. Il se moque, il te méprise et te crache au visage, il te chasse.

Sans doute sont-ils jaloux, derrière leurs fenêtres, ils sont comme prisonniers.

Toi, pars …

Ne te retournes pas. Le souvenir n’existe pas encore. Tu te souviendras quand tu seras vieux. Aujourd’hui tu es jeune, tu es innocent, comme un enfant, les cheveux au vent. Ne grandis pas encore. Grandir, c’est abandonner ses rêves ; nous sommes d’éternels adolescents.

Au loin derrière, tu laisses l’ignorance et la bêtise des hommes, même si tu la retrouveras partout avec ceux qui font la guerre, ceux qui font souffrir et qui tue.

Là-bas, il y a l’amour, la vie.

Va … Fermes les yeux et imagine un voyage au pays du soleil levant.

Salut à toi l’ami.

Bon vent, bonne route …

Dans : un jour, j'irai là-bas
Par oxyjeanne
Le 23 août, 2010
A 19:44
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Souvenirs |
Carnetdesentiments |
MODETRO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rencontres de destin
| Ma Niou life in Brebiland
| Année scolaire 2010-2011 en...